Protection de la zone humide du Testet

Créé par le 02 sept 2014 | Dans : Non classé

En soutien aux opposants du barrage de Sivens !

Et pour en savoir plus :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/31/1942603-semaine-cruciale-a-sivens-pour-le-projet-de-barrage.html

A voir le 26 juillet à 19h sur France 5 !

Créé par le 26 juil 2014 | Dans : Non classé

Diffusion du film « Il nous faudrait une bonne guerre ? » de Laurence Serfaty sur France 5 le 26 juillet à 19h00 et le 28 juillet, à 14h30.

Extrait du film :
Image de prévisualisation YouTube

Et si l’écologie était née pendant la seconde guerre mondiale ? Si curieuse puisse-t-elle paraître, cette supposition sur laquelle débute le documentaire de Laurence Serfaty révèle, en tout cas, une facette insoupçonnée du conflit. En 1941, l’Amérique emmenée par sa politique du « Win the War », devient le théâtre d’initiatives écologiques et citoyennes. Culture de légumes partout en ville pour faire face aux pénuries, covoiturage, lutte contre le gaspillage, entraide… La mobilisation nécessaire à l’effort de guerre resserre les liens locaux, est bénéfique pour la santé et l’environnement. Le constat est similaire en Grande-Bretagne.

Aujourd’hui, de petits groupes tentent de reproduire ces démarches écologiques et communautaires. C’est le cas des « incroyables comestibles », un concept simple né en Angleterre – et aujourd’hui présent partout dans le monde : il s’agit de planter des fruits et légumes partout où cela est possible, puis de les partager, à l’instar des Américains en temps de guerre. A l’origine, le mouvement souhaitait uniquement sensibiliser les citoyens. Aujourd’hui, il a pour ambition de parvenir à l’autosuffisance alimentaire.
En Angleterre, l’association Les incroyables comestibles plante dans les villes des légumes, mis ensuite gratuitement à la disposition des habitants.

Autre exemple de mobilisation : en France, la commune de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais) a fait le pari du développement durable. Cette ancienne ville minière est devenue une ville pilote en la matière. Les élus encouragent la solidarité locale, ont mis en place un écoquartier et une centrale solaire. Autre cas sur lequel s’attarde le documentaire : celui de la province de Yunnan, au nord de la Chine, où les Yi vivent dans une forêt toujours plus décimée par la main humaine. Soutenu par l’ONG Green Wathershed, ce peuple a réappris à protéger la nature et, après avoir longtemps exploité le bois, se tourne aujourd’hui vers l’écotourisme et la culture de plantes médicinales.

Cet ensemble d’initiatives se heurte cependant au scepticisme ambiant et à l’absence de volontarisme. Faut-il pour autant désespérer de leur application à grande échelle ? C’est le péril climatique qui pourrait, cette fois, provoquer le déclic nécessaire.

Marie Robquin (le Monde télévision – 20/07)

Faut pas faire de sentiments…

Créé par le 25 juil 2014 | Dans : Infos

Je n’ai pas grand chose à vous raconter sur la vie des Incroyables… alors je poursuis mes enquêtes sur l’alimentation. Quoi, pourquoi, comment ?
En tout cas, moi, je sais pourquoi je jardine :-)

« Faut pas faire de sentiment ! c’est comme ça que ça marche, sinon vous vous en sortez pas ! »
C’est une phrase issue du reportage que je vous propose aujourd’hui de visionner.
Encore une fois, il s’agit de manger en conscience ! Voulons nous de cette viande là… produite dans ces conditions là ?

L’emmerdeuse – une vie de cochon :
Image de prévisualisation YouTube

En conclusion :
Je n’entrerais pas dans le débat de « qui détient la plus grosse responsabilité de cette production intensive » : je vous laisse faire vos propres déductions…
Je préfère me tourner vers un futur meilleur ! Alors je dirais que la solution, c’est nous tous qui la détenons : manger moins de viande, privilégier les petits élevages locaux… N’oublions pas que ce qui se vend, c’est ce qu’on achète !! Quoi qu’on en pense, on a toujours le choix :-)

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Et dans un autre documentaire de « l’emmerdeuse », vous apprendrez aussi que boire du Coca-cola est nocif pour votre sante (ça on s’en doutait)… mais pas seulement… :-(

« Privés d’eau dans une région qui en regorge, les habitants d’Ocotal (au mexique) ont contacté Coca-cola, mais la multinationale affirme qu’il n’y aurait aucun lien entre ses pompages intensifs et la pénurie d’eau ! Comble de l’ironie, quand il n’y a plus d’eau au village, les enfants boivent du soda… »
(Extrait emprunté à la vidéo)

Coca-cola, la fomule secrète :

A lire également : http://www.planetoscope.com/boisson/245-consommation-d-eau-par-la-coca-cola-company-pour-la-production-de-ses-boissons.html

des idées nouvelles…

Créé par le 13 juil 2014 | Dans : Infos

A Bordeaux, ouverture d’une épicerie sans emballage : LA RECHARGE

Plein d’infos sur leur blog ! Notamment, pourquoi ce que l’on mange a un impact sur l’environnement
Image de prévisualisation YouTube

3 reportages sur la décroissance :
Sur une planète finie, croissance infinie et « développement durable » sont impossibles.
Décroitre économiquement et vivre plus simplement, ne signifie pas revenir à l’âge de pierre. Il s’agit au contraire de croître en « humanité » de se réapproprier nos vies, notre temps, de compenser nos peurs et nos manques autrement que par la consommation, d’imaginer de nouvelles solidarités, de re-localiser industrie et agriculture, de se réapproprier la politique pour décider collectivement… Vaste programme!
Image de prévisualisation YouTube

A voir aussi ce reportage émouvant : une belle leçon de courage !
Anaïs a 24 ans. Elle vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne. Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps, ni demain ne lui font peur. En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales.
Image de prévisualisation YouTube

Incroyable interwiew sur Radio RFI !

Créé par le 06 juil 2014 | Dans : Les Incroyables

Pierre Vincent journaliste à radio RFI, est venu enquêter sur « les Incroyables Comestibles tarnais » !

Nous étions sur le festival de Cinéfeuille pour « polléniser », faire connaitre les principes de notre mouvement. Nous y avons été interviewé !

L’émission est passée le 28 juin, mais vous pouvez l’écouter en replay : « C’est pas du vent » Incroyables Comestibles : une révolution silencieuse

La première partie, c’est les enfants de Catalanis, qui se sont vraiment approprié le Keyhole : un vrai bonheur à écouter !!

Un grand merci à tous les donateurs !

Créé par le 30 juin 2014 | Dans : Infos, Les Incroyables

Pour les Incroyables comestibles, l’enjeu c’est aussi MANGER LOCAL !
Pour en savoir plus : http://www.jemangelocal.fr/locavore.asp et Le monde : pourquoi manger local

014
Marie-Laure SOMMAGIO et Nathalie RIPPOL de St Julien du Puy, devant le « wagon » de pieds de tomate (et autres légumes) qu’elles nous ont donné !

Malgré ce que l’on pourrait croire, nous ne souhaitons pas nous interposer entre les consommateurs et les producteurs locaux, car nous poursuivons les mêmes buts : retrouver des goûts authentiques, manger des produits frais et sains, réduire notre impact polluant, encourager et participer à l’essor de l’économie locale…
Cueillir des légumes dans les espaces gratuits, cultiver son jardin, acheter ses légumes chez les producteurs locaux… en y réfléchissant bien, c’est bon pour nous, pour notre santé, notre environnement et même notre porte-monnaie ! Quelques conseils simples ici : Comment se nourrir sainement pour pas cher

Les Incroyables comestibles fonctionnent grâce aux dons de maraîchers et de particuliers pour les plants, aux matériaux de récupérations pour les créations de bacs et bordures, et aux bonnes volontés et outils personnels des membres.

Nous remercions particulièrement les maraîchers bio locaux, qui soutiennent notre action et qui nous ont offert des plants !

* Jonathan LE GWEN à Gaillac
* REMI des jardins d’émerveille à Vaour
* Nathalie GUACHON à Sénouillac
* ROLAND de Ecolégumes à Vaour
* Jérome et Cathy à St Urcisse
* Marie-Laure SOMMAGIO et Nathalie RIPPOL à St Julien du Puy

Merci également à Bernard HUET, membre de l’association des jardiniers de France, ainsi qu’aux nombreux jardiniers amateurs, bénévoles et amis.

Je pollénise, tu pollénises, il pollénise… non pollénisons !

Créé par le 16 mai 2014 | Dans : Au Garage Solidaire, Les bacs, Les Incroyables

Nous avons un emplacement sur le Festival de Cinéfeuille pour présenter les Incroyables Comestibles : une bonne occasion de « polléniser » !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Devant le cinéma, un panneau d’affichage et un grand bac (pallox) qui ira ensuite couler des jours heureux sur la place de la Révolution, lieu d’échange artistique et artisanal lors des expos des Lézards du dimanche

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Dans le cinéma, des affichettes et des tracts

fichier pdf tracts verso(1)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Et de bons moments de partages avec d’autres « Incroyables jardiniers tarnais »

Dimanche 18 mai à 15h, nous organisons une « ronde potagère » ! une balade dans les rues de la ville pour relier les bacs que nous avons installés (participation libre et gratuite – départ devant le cinéma).

Chaque bac a un parrain ou une marraine qui s’engage à le suivre, et à faire le lien entre les Incroyables et les riverains :

- Louise, à l’île aux parents

- Carine rue Hypolyte Rigal et aux contrescarpes Baudin
DSCN0510[1] OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Sophie, place de la Révolution
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Claire et les Lézards du dimanche, récupèrera le pallox place de la Révolution

- Alex aux jardins partagés de Lentajou (Viars)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Laéticia au Keyhole Garden de Catalanis
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Le petit dernier, aux quais St Jacques
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Marylou et Cathy, au garage solidaire (trop éloigné pour l’intégrer à la balade de dimanche)
Au garage

Cinéfeuille, c’est parti !!

Créé par le 15 mai 2014 | Dans : Les Incroyables

Le festival Cinéfeuille a démarré aujourd’hui avec notamment l’inauguration du Keyhole Garden de Catalanis par la municipalité. Un moment très convivial, plein de rencontres et d’échanges autour de cette jardinière géante, future « forêt vierge légumière » !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous lui souhaitons longue vie, et une multitude de récoltes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les enfants l’ont déjà adopté

Le festival Cinéfeuille durera jusqu’au dimanche 18 mai. Il vous y est proposé tout un tas d’activité, de formations, d’informations… Vous y trouverez aussi d’autres « mordus » des jardins, dont les Incroyables Comestibles !

Si vous nous cherchez, nous avons un grand bac de présentation placé devant le cinéma : n’hésitez pas à venir nous rencontrer ! Ou laissez nous un petit mot sur le blog ;-) A bientôt !!

Un jardin en trou de serrure !

Créé par le 11 mai 2014 | Dans : Les Incroyables

Superbe journée du 10 mai !!

Les membres des Incroyables Comestibles du Tarn (Gaillac, Albi, Graulhet, Castres) se sont réunis Gaillac au centre des immeubles de Catalanis, pour construire un Keyhole Garden ou litéralement, « Jardin en trou de serrure » !

Une belle réalisation et de belles énergies partagées : merci à tous !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
D’abord, former un cercle… donc, trouver le centre exact !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Puis construire la structure : pour nous, c’est avec des parpaing recyclés, donnés par la mairie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au centre, un bidon troué fera office de composteur

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On rempli ensuite par couches successives avec tous les matériaux (bois mort, branchages, terre, BRF, herbe de tonte, terreau, fumier, paille…)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On arrose, on tasse… pour éviter un affaissement prématuré

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On fini par une fine couche de terre, on plante, on paille, on arrose

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Et après nettoyage du chantier, voilà le résultat !!

Quelques personnes sont passées nous voir, nous aider, des enfants ont plantés quelque légumes… et aujourd’hui, une pluie fine a arrosé notre travail.

D’incroyables fruits, légumes et aromates n’attendent plus que les bons soins des résidents pour bientôt régaler leurs papilles ;-)
nourriture à partager

Nous serons présent sur Cinéfeuille !

Créé par le 25 avr 2014 | Dans : Les bacs, Les Incroyables

Nous serons présents sur le Festival Cinéfeuille qui aura lieu à Gaillac du 14 au 18 mai.

Premier projet :
La construction d’un Keyhole Garen (ou jardin en trou de serrure), qui demande pas mal de matériaux : du bois, du BRF, de la terre, des déchets verts (herbes de tonte par exemple) et de la paille. Le même principe que les buttes auto-fertiles de permaculture, sauf qu’en plus on dépose dans son centre les déchets de cuisine qui, en se décomposant, nourriront la terre tout au long de l’année.

On a donc commencé par aller glaner du bois !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et comme tout travail mérite d’être récompensé…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Apéro chez Bernard !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un dernier effort avant le réconfort : on décharge nos trésors de bois morts

Et comme il faut pas se laisser abattre…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
un repas partagé, bien sympa !!

Autre projet :
Un grand bac (pallox) qui sera déposé en présentation devant le cinéma durant tout le festival.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On le rempli d’abord de bois…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
et on tasse bien avec les pieds !

Et ensuite, toujours la même recette : du BRF, de la terre, de l’herbe de tonte, du terreau et de la paille.
Il sera bientôt mis en plantation !

Et pendant ce temps… les bacs poussent comme des petits pains…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

123

Plasticbox |
A Look At Key Elements Of u... |
Username27933 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dlnews,l'information a...
| How To Make Women Want You ...
| SEO 關鍵字網站排名的專家